Mythes et tatouages des Femmes Berbères


Cet article est un condensé et un hommage aux recherches d'Eliane Ocre et Lucienne Brousse. Plusieurs passages sont directement tirés du livre "Beauté et identité féminine", un ouvrage riche d'enseignements sur les pratiques ancestrales des Femmes Berbères et la symbolique de leurs tatouages.

Vous pouvez commander le livre "Beauté et identité féminine" de Lucienne Brousse chez Transit Librairie (Marseille) via leur site http://transit-librairie.org/



Origines des tatouages Berbères


Le tatouage est l'un des plus anciens rites de la culture Berbère et tire ses origines de la période pharaonique-nubienne.


Des momies égyptiennes datant de la 11ème dynastie (2500 ans avant notre ère) ont en effet été découvertes près de Thèbes et révélèrent ainsi des tatouages sur le torse, les jambes ou encore les bras. Représentant des points alignés ou des lignes parallèles, ils suggèrent des interprétations diverses et mystiques. La majorité des momies dont le genre a pu être identifié est féminin.


Le tatouage berbère féminin est lié à un ensemble de rites ancestraux. Il symbolise un statut social, exprime un sentiment ou sert encore de parure, suggérant un certain érotisme. Dans sa fonction de résilience, il aide à surmonter le deuil. Ainsi, une femme qui vient de perdre son mari se tatoue le menton, redonnant vie sur son propre visage à la barbe du défunt, en témoignage de sa fidélité et écartant d'éventuels prétendants. Il pouvait aussi conjurer le mauvais sort, et être un signe de matérialisation d'une souffrance pour « l'exorciser ».



Femme berbère tatouée sur le visage


Les dessins sont en général transmis de génération en génération, reproduits par des femmes expertes, lors de leurs passages dans les villages Chaouia le long de la voie entre Sahara, Hauts – Plateaux et Montagnes. Dans les oasis du Sud, il semble que les femmes se tatouaient entre elles, en famille.


La pratique de cet art se voit peu à peu dévalorisée socialement, à partir des années 70-75, sans doute suite à un ancrage de la société plus affirmé dans la pratique d'un Islam plus rigoriste. En effet, un certain nombre de penseurs, théologiens et juristes musulmans considèrent que le tatouage est contraire au Coran.


Les femmes fidèles à la tradition ancestrale pensaient selon la croyance populaire, qu'elles pouvaient échapper au châtiment d'avoir la peau tatouée en recouvrant les dessins avec du henné. La pratique du tatouage au henné s'est d'ailleurs petit à petit substituée au tatouage permanent dans des régions d'Afrique du Nord.



Le signe "+"


Le signe "+" apparaît fréquemment sur la joue, ou sous l'œil et est appelé « oiseau ». Il représente plus spécifiquement l'empreinte d'une patte d'oiseau, comme l'épervier, en tamazight « igder ». Il est perçu comme un signe de puissance et d'autorité, d'où un sentiment de protection, pour celle qui le porte. La personne se sent en effet à l'abri d'une domination arbitraire.



"Croix" à branches égales


Pouvant être interprété comme une réminiscence inconsciente du "passé chrétien de la Berbérie", la croix révèle au contraire des interprétations bien différentes.


Il s'agit tout d'abord d'un élément de base dans les domaines de la décoration tels les stèles, le tissage, la poterie ou encore la peinture. Le croisement de la ligne verticale avec la ligne horizontale à distance égale est un symbole universellement utilisé depuis des millénaires et déjà à l'âge de pierre.


Chez les Gaulois, cette sorte de croix apparaissait régulièrement sur les ouvrages artisanaux, les bijoux et les pièces de monnaie.


En Amérique centrale, cette croix fait référence aux 4 vents, source de la pluie.


Enfin, la Croix présente finalement une signification de perfection et d'équilibre, associée à un sentiment d'équité et d'égalité".



Signe de Tanit


Tanit est une déesse chargée de veiller à la fertilité, aux naissances et à la croissance. Elle protège la vie. Elle est la déesse tutélaire de Sarepta (Phénicie). Elle était la parèdre du dieu Baal Hammon. Selon certaines sources, Didon reine de Carthage, serait un avatar de Tanit. On trouve ce signe sur des stèles carthaginoises ou encore des mosaïques et des céramiques.




Déesse Tanit



Le signe de Tanit est un symbole anthropomorphe. Il symbolise la connexion du monde terrestre avec le monde céleste.




Les différentes représentations du signe de Tanit



Ce signe se trouve aussi dans la tradition pharaonique. Certains voient dans la croix d'Agadès, symbole Touareg du Niger, la préservation du signe de Tanit.



La Lune


On prête à la lune des pouvoirs magiques que les femmes sauraient capter selon certaines traditions berbères, le signe de la lune tatoué près de l’œil aurait à voir avec cette interprétation.


Dans la langue tamazight, le mois et la lune sont un même mot, aggur. Avec l'étoile en son centre, elle évoquerait le paradis.

La présence de ces symboles dans les tatouages n'a évidemment aucun lien avec d'autres utilisations religieuses ou nationales et leurs significations actuelles.



Le Palmier


La palme a pour certaines femmes le statut (non dit) de « déesse-mère, source de la richesse et figure protectrice à l'instar de l'ombre protectrice du palmier. Elle est un symbole de vie, de même que la source ou l'eau, ce qui pourrait expliquer ces représentations si ornées.




Tatouage palmier femme berbère



Dans la tradition de l'Egypte ancienne, on trouve la référence à la palme comme symbole de la fécondité. En effet, le palmier vit longtemps et fructifie jusqu'à la mort. Ceci correspond bien à l'imaginaire féminin présent ici.



L'Œil de Perdrix


En forme de losange, il représente l'oiseau lui-même, symbole de la beauté, de l'agilité, de la ruse ou plutôt de la sagesse, qualités qui leur donnerait une certaine liberté.



La perdrix est réputée difficile à apprivoiser. Ainsi, représenter ce signe sur soi, c'est s'attirer ce qu'il symbolise.



Et vous, ça vous dirait de tester des tatouages éphémères d'inspiration Berbère ?

Retrouvez notre Kit de 4 tatouages éphémères Berbères dans notre boutique en ligne.



A bientôt pour de nouvelles découvertes avec L'Instant Berbère.




1 928 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout